OAPE | African Observatory of Publishing Professionals

FAQ

This is the digest of questions that regularly arise audiences. We give them in French and in English. If this FAQ does not answer your questions, contact us now. We will be happy to correspond.

[EN] What is the OAPE?

The OAPE stands for ‘’Observatoire Africain Professionnels de l’Édition’’ (African Observatory of Publishing Professionals). The OAPE works to promote publishing, its good practices, its actors, its products, its professions in Africa and in the Caribbean.

We conduct reflections, analyzes, publications, surveys, studies related to our objective (publishing, its products, its actors, its professions) to sensitize the different actors of the value chain of publishing in Africa and the Caribbean. OAPE strives to make its data available and collaborates with policymakers, intergovernmental organizations and other non-governmental agents to raise public awareness of specific issues.

In addition to its specific actions with target groups, the observatory also works to promote collective (or individual) initiatives aimed at "publishing, its products, its actors or its activities". The observatory disseminates the edition and encourages Africans to take an interest in it. The observatory encourages professional practices aimed at improving the health of the sector.

We operate as a non-profit organization with volunteers in twenty countries, and the progressive establishment of National Representations (Benin, Cameroon, Ghana, Haiti, Ivory Coast, Senegal, Togo - for the moment).

[FR] C'est quoi l'OAPE ?

L’OAPE signifie «Observatoire Africain Professionnels de l’Édition». L’OAPE s’emploie à promouvoir l’édition, ses bonnes pratiques, ses acteurs, ses produits, ses métiers en Afrique et dans les Caraïbes. Nous ménons des réflexions, des analyses, des publications, des enquêtes, des études en rapport avec notre objet (l’Édition, ses produits, ses acteurs, ses métiers) pour sensibiliser les différents acteurs de la chaîne de valeur de l’Édition en Afrique et aux Caraïbes. L’OAPE s’efforce à rendre disponible ses données sur l’Édition et intervient auprès des décideurs, des organisations intergouvernementales et autres agents non-gouvernementaux pour sensibiliser sur des questions en rapport avec l’objet.

Outre ses actions spécifiques auprès de groupes ciblés, l’observatoire travaille également à la promotion, à la valorisation d’initiatives collectives (ou individuelles) ayant pour objet « l’Édition, ses produits, ses acteurs ou ses métiers ». L’observatoire diffuse l’Édition et encourage les Africains à s’y intéresser. L’observatoire promeut les pratiques professionnelles afin de rendre le secteur plus sain.

Nous fonctionnons comme une organisation à but non lucratif avec des volontaires dans une vingtaine de pays et la mise en place progressive de représentations nationales (Bénin, Cameroun, Ghana, Haïti, Côte d'Ivoire, Sénégal, Togo - pour le moment).

[EN] Why setting up an Observatory?

The creation and implementation of the OAPE responded to a need: an awareness of the importance of the publishing sector in the development of countries and in particular those of the South. Publishing is at the heart of the communication professions. Whether they are school books, scientific books, technical books, literary books, children's books, etc., they are very important for the education, training and culture of the people.

This challenge can only be met if the sector is professionally managed (which includes, in addition to the economic dimension, a cultural dimension of the book). The publishing professional is a cultural promoter; he is at the heart of the development of his sector and can contribute strongly to the development of his country, his continent.

To achieve this goal, one must know what are its main challenges, opportunities and challenges. We need to know how the industry is doing, how it is doing to better guide decision makers (in particular). We believe that this requires working alongside professionals in the field to facilitate access, have reliable data (updates) and to really help the field to improve.

[FR] Pourquoi la mise en place d’un Observatoire ?

La création et la mise en œuvre de l'OAPE répondaient à un besoin: une prise de conscience de l'importance du secteur de l'édition dans le développement des pays et en particulier de ceux du Sud. L'édition est au cœur des métiers de la communication. Qu'il s'agisse de livres d'école, de livres scientifiques, de livres techniques, de livres littéraires, de livres pour enfants, etc., ils sont très importants pour l'éducation, la formation et la culture de la population.

Ce défi ne peut être relevé que si le secteur est géré de manière professionnelle (ce qui inclut, outre la dimension économique, une dimension culturelle du livre). Le professionnel de l'édition est un promoteur culturel; il est au cœur du développement de son secteur et peut contribuer fortement au développement de son pays, son continent.

Pour atteindre cet objectif, il faut savoir quels sont ses principaux défis, opportunités et défis. Nous avons besoin de savoir comment se porte l'industrie pour mieux guider les décideurs (en particulier). Nous pensons que cela nécessite de travailler aux côtés des professionnels sur le terrain pour faciliter l'accès, disposer de données fiables (mises à jour) et vraiment aider le domaine à s'améliorer.

[EN] Is the OAPE a grouping (association) of publishers?

NO. The African Observatory of Publishing Professionals (OAPE) is not an association of African publishers. There are publishers' corporations on the continent that do a wonderful job that we welcome. We are partners with them. The OAPE, however, welcomes in its midst, publishing professionals.

[FR] L’OAPE est-elle un regroupement (association) d’éditeurs ?

NON. L’Observatoire africain des professionnels de l’édition (OAPE) n’est pas une association d’éditeurs africains. Il existe des corporations d’éditeurs sur le continent qui font un travail magnifique que nous saluons. Nous sommes partenaires avec celles-ci. L’OAPE accueille toutefois en son sein, des professionnels de l’édition (personne physique).

[EN] The OAPE only welcomes publishers?

NO. The African Observatory of Publishing Professionals (OAPE) welcomes all actors in the editorial production chain and much more: writer, publisher, bookseller, librarian, archivist, graphic designer, reader, critic, researcher, academic, cultural journalist etc. The organization is open to anyone wishing to progress in the field. Training and development sessions are usually organized within the teams to overcome certain difficulties.

[FR] L’OAPE accueille seulement des éditeurs ?

NON. L'Observatoire Africain des Professionnels de l'Edition (OAPE) accueille tous les acteurs de la chaîne de production éditoriale et bien plus encore: écrivain, éditeur, libraire, bibliothécaire, archiviste, graphiste, lecteur, critique, chercheur, universitaire, journaliste culturel, etc. L'organisation est ouverte à tous ceux qui souhaitent progresser dans le domaine. Des sessions de formation et de perfectionnement sont généralement organisées au sein des équipes pour surmonter certaines difficultés.

[EN] Who finances the OAPE?

The African Observatory of Publishing Professionals does not (until now) receive any funding from any structure or organization. All actions on the ground are supported by the generosity of some of our volunteers. Subscriptions to our specialty magazines help us more and more to do more to achieve our goals.

[FR] Qui finance l’OAPE ?

L'Observatoire Africain des Professionnels de l'Edition ne reçoit (jusqu'à présent) aucun financement d'aucune structure ou organisation. Toutes les actions sur le terrain sont soutenues par la générosité de certains de nos volontaires. Les abonnements à nos magazines spécialisés nous aident de plus en plus à faire davantage pour atteindre nos objectifs.

[EN] OAPE accepts partnerships?

YES. One of the main principles of the Observatory is the pooling of forces and energies to advance (together) the sector of activity. OAPE strongly believes in the strength of partnerships. Since the actual start of our activities, 70% of our actions have been carried out in partnership with other structures or organizations. We take the opportunity to tell them our thanks. If you think we can build together, please contact us now. We will be happy to correspond.

[FR] L’OAPE est-il ouvert aux partenariats ?

OUI. L'un des principes fondamentaux de l'observatoire est la mise en commun des forces et des énergies pour faire progresser (ensemble) le secteur d'activité. OAPE croit fermement en la force des partenariats. Depuis le début de nos activités, 70% de nos actions ont été menées en partenariat avec d'autres structures ou organisations. Nous en profitons pour leur dire merci. Si vous pensez que nous pouvons construire ensemble, contactez-nous maintenant. Nous serons heureux de correspondre.

[FR] How do I know that my application for membership in the OAPE has been accepted?

Applications for membership are processed by the OAPE exclusively at the regular meeting of the members of the Executive Council. It is during these sessions that each application is studied and a return is sent to all candidates to inform them of the decision (refusal or acceptance). The average frequency of Executive Council sessions is 30 days. This margin may, however, vary according to urgency and priorities.

[FR] Comment savoir que ma demande d’adhésion à l’OAPE a été acceptée ?

Le traitement des demandes d’adhésion à l’Observatoire africain des professionnels de l’édition se fait exclusivement lors de l’assemblée ordinaire des membres du Conseil exécutif. C’est au cours de ces assises, que chaque demande est étudiée et un feedback est envoyé à tous les postulants pour informer de la décision (refus ou acceptation). La fréquence moyenne de session du Conseil exécutif est de 30 jours. Cette marge peut toutefois variée en fonction de l’urgence et des priorités.

[EN] How does the OAPE work?

The Organization has an Executive Directorate, headed by an Executive Director. We have several specialized departments (in magazines, in communication, in thèques, in visual creations, in the production of contents). Besides this, we have National Representations that fulfill the objectives of the OAPE directly in their countries, with the support of the public bodies in charge of Culture.

[FR] Comment fonctionne l’OAPE ?

L’Organisation a une direction exécutive, dirigée par un directeur exécutif. Nous avons plusieurs départements spécialisés (dans les magazines, en communication, dans les thèques, dans les créations visuelles, dans la production de contenus). De plus, nous avons des représentations nationales qui réalisent les objectifs de l’OAPE directement dans leurs pays, avec le soutien des organismes publics chargés de la Culture.

[EN] What is the look of the OAPE on digital?

The OAPE pays special attention to all issues related to digital publishing or Ebooks. Also, our actions take into account the place of the audio book in the development of literatures, countries. We believe that the step must necessarily be taken by the publishing companies of the continent and the Caribbean.
We also take into account the new areas of publishing that have developed since the expansion of information and communication technologies. These include: audiovisual publishing, music publishing, software publishing, film publishing.

[FR] Quel est le regard de l’OAPE sur le numérique ?

L’OAPE accorde une attention particulière à toutes les questions liées à l’édition numérique ou aux livres numériques. De plus, nos actions prennent en compte la place du livre audio dans le développement des littératures, des pays. Nous pensons que le pas doit nécessairement être franchi par les maisons d’édition du continent et des Caraïbes.
Nous prenons également en compte les nouveaux domaines de l'édition qui se sont développés depuis l'expansion des technologies de l'information et de la communication. Ceux-ci incluent: l'édition audiovisuelle, l'édition musicale, l'édition de logiciels, l'édition de films.

[EN] Is it absolutely necessary to be an African to join the OAPE?

NO. Not at all. He is having love for the development of Africa, the Caribbean, by publishing (his trades, his products, his trades).

[FR] Faut-il absolument être Africain pour rejoindre l'OAPE ?

NON. Pas du tout. Il est avoir de l'amour pour le développement de l'Afrique, des Caraïbes, par l'édition (ses métiers, ses produits, ses métiers).